Accueil | Test2

Test2

Un cancer peut se développer sans mutation génétique ni stimulation épigénétique

629125_IMG_159288_HR

Un déséquilibre entre les protéines intracellulaires peut entraîner à lui seul la formation d’un cancer, selon une étude dans le cancer de l’ovaire, publiée dans la revue « Oncogene ». Même si l’épigénétique est pointée du doigt depuis quelques années, les aberrations génétiques étaient considérées jusqu’alors comme la cause principale de la quasi-totalité des tumeurs malignes. « Le dépistage génétique seul n’est pas ...

En savoir plus

Une thérapie génique prometteuse dans les cancers de l’ovaire chimiorésistants

629228_IMG_159312_HR

Une injection unique d’hormone antimüllérienne (AMH) portée par un vecteur viral pourrait permettre de contrôler les cancers de l’ovaire chimiorésistants, comme le suggère une étude publiée dans la revue « PNAS ». Les résultats obtenus chez la souris sont une voie encourageante, car il n’existe actuellement pas de traitement pour les cancers de l’ovaire chimiorésistants en rechute. L’AMH est une hormone cruciale ...

En savoir plus

Les réponses du Dr Hervet, gynécologue, aux 10 questions les plus fréquentes de vos patientes

header

QUESTION 1 Puis-je garder le même type de contraception toute une vie ? La méthode contraceptive doit être adaptée à chaque femme au cas par cas, et choisie par et avec elle, en fonction de sa réalité quotidienne, de ses besoins et des éventuelles contre-indications. […] Lire la suite sur le Quotidien  QUESTION 2 Est-il vrai que, si j’allaite, je peux me ...

En savoir plus

CABINES UV : LE RISQUE DE CARCINOMES CUTANÉS NON MÉLANOCYTAIRES SERAIT TRÈS AUGMENTÉ

uv-

 L’Agence Internationale pour la Recherche sur le Cancer a classé le « bronzage artificiel » dans la liste des agents cancérogènes de classe I. La fréquentation des cabines UV, l’utilisation de lampes à bronzer etc. sont en effet significativement associées à un risque accru de mélanome. De plus, leur responsabilité dans l’augmentation récente, notamment chez les femmes et chez les sujets jeunes, ...

En savoir plus

Le haut conseil de la santé publique préconise d’avancer l’age de la vaccination HPV

A doctor vaccinates a patient in a municipal vaccination centre in Nice

Paris, le mardi 22 janvier 2013 – Au printemps 2007, le Conseil supérieur d’hygiène publique (CSHP devenu aujourd’hui le Haut conseil de santé publique, HCSP) créait la surprise en recommandant que la vaccination anti HPV soit mise en œuvre chez les jeunes filles à partir de l’âge de14 ans. Une telle préconisation semblait aller à l’encontre de toutes les recommandations ...

En savoir plus

L’affaire du Roi de la Greffe

capture 2014-07-29 à 17.39.26

Voilà une situation pour le moins inédite. Alors que les fins limiers de l’Igas (Inspection générale des affaires sociales) ont commencé depuis la mi-janvier leurs auditions au sein de l’hôpital européen Georges Pompidou (HEGP) afin de décortiquer l’activité privée du Pr Laurent Lantiéri (le «roi de la greffe»), au ministère de la Santé, on refuse toujours de confirmer l’existence même ...

En savoir plus

Brevet d’un nouveau traitement contre l’acnée

acnee

Des chercheurs espagnols de l’Université de Grenade (Espagne) ont breveté un nouveau traitement contre l’acné. L’ingrédient principal est une protéine cyclique de 70 acides aminés, connue sous le nom de AS-48. Bien plus efficace que les formules artificielles, elle n’est associée à aucun effet indésirable.  L’AS-48 est produite par des bactéries du genre Enterococcus, et aucune activité toxique ou hémolytique avérée n’a ...

En savoir plus